J’ai déjà été opéré, peut-on me réopérer ?

 In Franchir le pas

Une rhinoplastie doit être réussie « du premier coup » mais dans certains cas le résultat n’est pas à la hauteur des prévisions.

Il est très important de rappeler, ici, que l’évaluation pré-opératoire porte sur 3 paramètres complémentaires : aspect esthétique du nez et du visage, fonction respiratoire, contexte psychologique. Un compte-rendu de la première rhinoplastie est souvent indispensable afin de pouvoir prévoir l’état anatomique des structures modifiées et anticiper les difficultés opératoires. De plus, l’état de la cloison doit être connu car, dans ces situations parfois complexes, celle-ci pourra servir de « banque de cartilage » en prévision de greffes éventuelles.

D’autre part, un nez déjà opéré ne s’analysera pas de la même manière qu’en cas de « première main » car la dissection sera beaucoup plus difficile et les potentiels de cicatrisation différents. En outre, l’évaluation psychologique prend ici encore plus d’importance selon le type de doléance présenté par le patient qui a parfois plus besoin d’être rassuré que réopéré …

A ce sujet, on ne saurait que mettre en garde les patients contre certains chirurgiens très démonstratifs et peu confraternels qui haussent très théâtralement les bras en vous regardant en s’écriant « Mon Dieu, que vous a-t-on fait ?!! »

A propos de la Rhinoplastie