Peut-on corriger l’esthétique du nez et améliorer la respiration nasale ?

Bien entendu et cela est souhaitable. Si la motivation esthétique est le plus souvent prédominante, le fait de mal respirer est volontiers la raison invoquée qui amène à la chirurgie et permet de franchir le pas. C’est en fait volontiers le bon prétexte : il ne faut pas négliger la fonction au détriment de l’apparence car cela pourrait alors représenter une véritable cause d’échec.

L’évaluation, par le chirurgien, de la respiration nasale permettra d’orienter les choix chirurgicaux vers un geste fonctionnel. Inversement, si la respiration nasale est parfaite, la procédure chirurgicale ne se consacrera qu’aux anomalies cosmétiques.

De plus, certaines anomalies de cloison sont à la fois responsables d’une gêne respiratoire et d’une déviation externe du nez.

Recommended Posts

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Refuser tous les services
Accepter tous les services
rhinoplastie avant apresrhinoplastie avant apres
Evaluations Google
4.4