Peut-on corriger l’esthétique du nez et améliorer la respiration nasale ?

 In Franchir le pas

Bien entendu et cela est souhaitable. Si la motivation esthétique est le plus souvent prédominante, le fait de mal respirer est volontiers la raison invoquée qui amène à la chirurgie et permet de franchir le pas. C’est en fait volontiers le bon prétexte : il ne faut pas négliger la fonction au détriment de l’apparence car cela pourrait alors représenter une véritable cause d’échec.

L’évaluation, par le chirurgien, de la respiration nasale permettra d’orienter les choix chirurgicaux vers un geste fonctionnel. Inversement, si la respiration nasale est parfaite, la procédure chirurgicale ne se consacrera qu’aux anomalies cosmétiques.

De plus, certaines anomalies de cloison sont à la fois responsables d’une gêne respiratoire et d’une déviation externe du nez.

A propos de la Rhinoplastie